En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies vous permettant de bénéficier d'une navigation adaptée à vos usages et des données correspondant à vos centres d'intérêt. Ces derniers servent également à réaliser des statistiques de visites.

Jean-Claude Carrière

 

Hommage au scénariste et écrivain Jean-Claude Carrière 

(1931-2021 )

 

Résultat de recherche d'images pour "jean claude carriere"

 

Fervent humaniste et curieux de tout, il a écrit plus d’une soixantaine d’ouvrages.

Romancier, essayiste, conteur, amoureux des livres et scénariste, il était un reconnu comme un  spécialiste de l’Inde dont il avait traduit le grand poème épique Le Mahâbhârata.

Dans son essai Croyances il dénonçait le retour de l’obscurantisme religieux .

Ses derniers livres sont plus consacrés aux sciences.

 

Ecoutez La Conversation Scientifique qui lui ai accordé sur de France Culture :

https://www.franceculture.fr/emissions/la-conversation-scientifique/jean-claude-carriere-conversation-a-propos-du-neant-mais-aussi-du-reste

 

BIOGRAPHIE 

 

Né dans une famille de viticulteurs à Colombières-sur-Orb, Jean-Claude Carrière passe son enfance dans ce village. Pendant son enfance, il pratique le bilinguisme occitan-français. 

Ancien élève du lycée Voltaire puis du lycée Lakanal à Sceaux et de l'École normale supérieure de Saint-Cloud, après une licence de lettres et une maîtrise d'histoire, il abandonne rapidement sa vocation d'historien pour le dessin et l'écriture.

En 1957, il publie son premier roman, Lézard, et rencontre Jacques Tati et Pierre Étaix6 avec qui il co-signe des courts et des longs métrages.

Bien qu'il soit l'auteur d'un très grand nombre de scénarios, Jean-Claude Carrière doit une partie de sa renommée à sa collaboration avec le cinéaste Luis Buñuel. Celle-ci s'amorce en 1964 et va durer dix-neuf ans, jusqu'à la mort du réalisateur. Les deux hommes travaillent ensemble une première fois en adaptant le roman d'Octave Mirbeau Le Journal d'une femme de chambre. Le film, qui met en vedette Jeanne Moreau.

Carrière travaillera aussi occasionnellement avec le réalisateur d'origine tchèque Miloš Forman, une première fois à la fin des années 1960 avec Taking Off, comédie de mœurs sur le conflit des générations, une seconde fois à la fin des années 1980 avec Valmont, adaptation du roman Les Liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos, et une dernière fois en 2005 avec Les Fantômes de Goya.

Il participe aussi au scénario de deux des films les plus célèbres de Jacques Deray, le drame psychologique La Piscine, présenté en 1969 et qui met en vedette Alain Delon et Romy Schneider. Il scénarise plusieurs autres films de Deray, comme le drame Un peu de soleil dans l'eau froide, adaptation du roman de Françoise Sagan, ou le film noir Un homme est mort, entièrement tourné aux États-Unis, ainsi que, en 1966, le film tiré du roman de Georges Darien, Le Voleur, réalisé par Louis Malle avec Belmondo.

Parallèlement, il poursuit sa carrière de dramaturge et adaptateur au théâtre en particulier avec André BarsacqJean-Louis Barrault et Peter Brook.

Jean-Claude Carrière écrit de nombreux scénarios pour le cinéma, notamment pour Le TambourUn papillon sur l'épaule ou encore Le Retour de Martin Guerre qui lui vaut le césar du meilleur scénario en 1983. Il s'attaque également à l'adaptation d'œuvres littéraires comme Cyrano de BergeracLe Roi des aulnes ou encore L'Insoutenable Légèreté de l'être .

 

 

Retrouvez une Sélection de son œuvre disponible sur le réseau des médiathèques

 

OPAC Sélection de notices